Dans la peau de l’animal

« Dans la peau de l’animal » est un projet d’action culturelle mené par le Chato’do en partenariat avec le Lycée Augustin Thierry de Blois pour les élèves de terminale option Cinéma Audiovisuel.

Partir du son pour imaginer les images, c’est la contrainte inhabituelle imposée aux élèves pour stimuler leur créativité. L’année dernière, ils avaient pu travailler les images (du storyboard jusqu’au tournage et au montage) d’après une bande sonore créée spécialement pour eux par le musicien Lionel Laquerrière. Pour aller plus loin cette année, les élèves ont rencontré le musicien Pierre Lambla qui les a accompagnés au Domaine National de Chambord pour enregistrer le brame du cerf. A partir de ces enregistrements, les élèves ont pu mettre des mots sur leurs ressentis et analyser leurs émotions. Après avoir enregistré des sons complémentaires à la maison pour compléter leur banque de sons, les élèves ont découvert et travaillé sur le logiciel de composition harmonique Gears (conçu par Pierre Lambla et Clément Bossut). Ce logiciel leur a servi à transformer ces sons en ambiances sonores à la manière de la musique concrète.

Ce sont ces ambiances sonores qui serviront de point de départ aux élèves pour réfléchir aux images, les tourner et les monter accompagnés dans cette démarche par le réalisateur Victor Pinault. Le rendu sera diffusé début juin au cinéma les Lobis de Blois et les spectateurs pourront découvrir un film où musique et images cinématographiques les entrainent dans une série de métamorphoses entre l’humain et le règne animal. Les spectateurs se retrouveront ainsi dans un « cinéma pour l’oreille », où ils se laisseront transporter par des images nées de l’imaginaire autour du thème de l’animal et de ses métamorphoses.

Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans l’accueil chaleureux de Pierre Charpentier du Domaine National de Chambord et sans le soutien financier de la Région Centre-Val de Loire via le dispositif Aux Arts Lycéens & Apprentis.