Bruce Brubaker Plays Philip Glass

mercredi 8 février @ 20h00

Château Royal de Blois

Salle Gaston d'Orléans

  • Abonné : 15 €
  • Réduit : 17 €
  • Pré-vente : 18 €
  • Sur place : 20 €

?

Le concert commencera à 20h30 précise.

Avec le concours du Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD) et d'Agglopolys.

Bruce Brubaker Plays Philip Glass

Formé à la prestigieuse Juilliard School de New York avant d’y devenir enseignant, Bruce Brubaker est considéré comme un virtuose visionnaire qui maîtrise à la perfection un répertoire allant de Mozart à Meredith Monk.

Ce spécialiste renommé de John Cage (reconnu comme l’inspirateur du mouvement Fluxus) s’est attelé à l’oeuvre de Philip Glass, figure du mouvement minimaliste. La démarche du pianiste américain Bruce Brubaker est inédite à plus d’un titre : s’emparer de l’œuvre monumentale de Philip Glass, l’un des compositeurs contemporains les plus éminents, pour en ré-interpréter personnellement une dizaine de morceaux choisis parmi 25 opéras et 10 symphonies. Il nous dévoile en effet une réinterprétation originale de compositions à la technique inédite, d’inspiration orientale. Au fil des notes de cette « musique à structure répétitive » marquée par une évolution mélodique graduelle, se tisse alors une symbiotique complicité entre le compositeur, l’interprète et le clavier.

Bruce Brubaker fut également le professeur de Francesco Tristano, un virtuose du crossover électro-classique (notamment avec le trio Aufgang) et qui a ouvert à son ancien maître la porte du label électronique Infiné. Ce n’est pas le moindre des paradoxes de voir ce disque de piano solo méticuleux signé sur cette petite écurie parisienne qui compte dans ses rangs Bachar Mar Khalifé, mais aussi l’autrichienne Clara Moto ou encore le producteur electronica Rone.
Site // Twitter