Propul’Son #15 : les lauréat.es !

Cette année, plus de 119 candidatures ont été déposées en ligne sur le site du Propul’Son, le dispositif de repérage et d’accompagnement mené par le réseau Fraca-Ma. La sélection régionale consacre les artistes Opac, Tigre Bleu et Rank-O.

Le Propul’Son, action menée par la Fédération Régionale des Musiques Actuelles Amplifiées (Fraca-Ma), avec le concours de la Région Centre-Val de Loire et de la Drac Centre-Val de Loire, remercie vivement toustes les musicien·nes qui ont déposé leur candidature. Par ailleurs, les choix opérés ne remettent pas en cause la qualité artistique des projets présentés. Ils se basent sur plusieurs critères dont la capacité des professionnel·les en région à les accompagner, leur singularité artistique, la dimension novatrice, les qualités techniques, la motivation ou encore la cohérence du projet défendu.

Le jury du Propul’Son s’est réuni le mardi 15 février 2022 afin de sélectionner les artistes lauréats de l’échelon régional. À la suite, chaque jury départemental s’est réuni afin de sélectionner les artistes lauréats des échelons départementaux du Propul’Son.

Lauréat.es 41

Dans le 41, les lauréat.es sont Crenoka et Raki Bouzouki ! Les groupes seront accompagnés « à la carte » par le Chato’do selon leurs besoins !

Découvrez ces deux projets !

CRENOKA

La chanteuse du groupe Thé Vanille dévoile son identité secrète. Fidèle à l’artisanat qu’invoque la création, Nastasia Paccagnini aka Crenoka explore et expérimente. Bruits du monde intra et extraterrestres, sons digitaux, chansons maladroites lofi, fragments de réalité volée au dictaphone composent une pop de chambre précieuse et lumineuse. Armée de ses machines, Crenoka embrasse le bizarre et les expérimentations technoïdes où parfois, l’autotune lui permet de créer un nouveau langage, une interprétation inconnue de nos soupirs. avec sa première mixtape earth capsules, crenoka crée sa propre vision de la pop post-2000, entre méditations électroniques et diy pop explorations.

RAKI BOUZOUKI

Un répertoire bien cuisiné autour d’une bouteille d’ouzo sur un tonneau de vieux retsina en contemplant les guêpes s’affoler pour un calamar qui sèche sur le fil-à-linge de Stavros, l’aubergiste impertinent d’une plage de Lesbos.   »Halay »  turcs, rébétiko ou chants   » politiki «   grecs vous procureront émotions profondes et frénésies dansées. Clément Oury : baglama, chant, percussions Cyrille Auchapt : bouzouki, saz, chant Adhil Mirgani : derbouka, cajon, chant