La Soirée des Présidents

20 ans !

vendredi 26 septembre @ 19h30

Salle Dupré - Maison municipale de Vienne

1 rue Dupré blois

  • Abonné : 8 €
  • Réduit : 9 €
  • Pré-vente : 10 €
  • Sur place : 12 €

?

Petite restauration sur place
Avec le soutien de Scène de Nuit

Comme dans Point Break, le gang des Présidents braque la banque, euh… la Salle Dupré ! Tous composés d’anciens présidents de l’association MARS (et des asso précédentes), les groupes prennent d’assaut l’emblématique Salle Dupré pour ce concert évènement. Quelques surprises sont au programme de cette soirée, ainsi qu’une petite restauration sur place !

LA VOIE JONHSON/punk garage psychédélique

Trois des membres actuels, Daniel, Philippe, et Brendan, ont préalablement bétonné la voie au milieu des années 90 au sein du groupe Les Johnson Four. C’est avec l’arrivée de Pascal et Eric en 2013 que la formation trouve la bonne voie. La Voie JohnSon est une voie déjà empruntée par les punks, les garagistes, et les médiums adeptes de supports psychédéliques en tous genres. La cartographie existante est assez imprécise, mais on peut soupçonner la présence d’une voie impénétrable… à découvrir.

SHARPERS/punk rock nerveux

Sharpers, comme le Chato’do, a fait ses premières armes en 1994, avec la sortie de Cracking up, leur premier album enregistré au Studio Pôle Nord. Avec un quatrième album 20 ans après le premier, Sharpers sillonne toujours les clubs, caves et bars blaisois avec ce qu’ils appellent du pub rock circus. facebook

ULTRA PANDA/disco punk

Quand JB joue de la basse et du microkorg, Seb s’affaire à la batterie, au tambourin et pendant ce temps là Julien chante, crie, murmure puis chante à nouveau. Ultra Panda, c’est la version punk de Kung Fu Panda, loin de la feignantise légendaire du mammifère exotique. Ultra Panda est le parrain officiel de vos courbatures alors on préfère vous prévenir : gare aux mouvements de danse incontrôlables (surtout au niveau de la région plante de pieds-épaule-cou). facebook

KIDNAP/punk rock

C’est en 1977, à une époque marquée par les guitares des Pistols et des Clash, pionniers du punk, que se forme un groupe en France, composé de tout jeunes musiciens à peine agés d’une quinzaine d’années. Kidnap fait du punk comme à l’époque, un punk qui lui a valu de partager la scène avec les plus grands tels que Stiff Little Fingers, Newtown Neurotics et Bérurier Noir, rien de moins. Si la composition du groupe a évolué au fil des années, les anciens n’hésitent pas à repasser par là : à l’occasion de cette soirée mémorable, Aldo, le premier batteur du groupe, reprendra d’ailleurs du service, en remplacement de l’actuel batteur Jeremie. site officiel Avec le soutien de Scène de Nuit